Site de l'académie de Versailles

Accueil > Informations > Restauration Scolaire - Bilan - 1er trimestre 2009-2010

Restauration Scolaire - Bilan - 1er trimestre 2009-2010

Bilan des enquêtes rendues par les délégués élèves après consultation de leurs camarades (24 classes sur 28)

J’ai lu avec attention tous vos comptes-rendus.
Certains d’entre eux par leur présentation, leur volonté d’objectivité, leur rédaction même, sont remarquables. D’autres ont été rédigés à la hâte sans grande conviction d’apporter quelque chose de particulier et pertinent pour améliorer l’ensemble…

Bien sûr, j’ai transmis à notre gestionnaire tous vos documents ;
J’ai dépouillé vos remarques et je les ai regroupé en deux grands thèmes : La nourriture à proprement parler, tout ce qui s’y rapporte et les difficultés d’ordre structurel. Je n’ai tenu compte que des remarques qui réapparaissent à plusieurs reprises

I/ Unanimement vous reprochez la quantité trop restreinte de votre repas et, pour compenser vous mangez du pain .Les repas sont « grammés » c’est-à-dire qu’ils correspondent à des règles de diététiques susceptibles d’éviter les surcharges pondérales massives…Mais les diététiciens calculent sur des moyennes, des besoins moyens d’un adolescent moyen et il est évident que les « grands » de troisième ont plus d’appétit et de besoins que nos petites sixièmes. Nous y veillerons désormais pour que, comme convenu, le « rab » de légumes soit possible .

Unanimement, vous vous plaignez du poisson à tous les repas : nous allons y remédier car il est vrai que vos parents aussi peuvent vouloir vous cuisiner du poisson le soir ;

Unanimement, vous évoquez le manque de choix : nous avons prévu, en repérant vos goûts de commander des quantités plus importantes pour vos préférences.

Vous regretter l’absence de ce que vous préférez : frites, hamburger, pizzas, biscuits… et bien, ce n’est guère diététique et l’école est là aussi pour éduquer votre goût, vous en faire découvrir de nouveaux. Nous laissons à vos parents les repas-plaisir.

En grande majorité vous n’appréciez pas les produits BIO. ( goût différent ? Inconnu ? ou mauvaise qualité du produit ?)
Certains trouvent la nourriture pas bonne, d’autres la trouve bonne… pour les goûts comme pour le reste il n’y a pas de vérité et ce que certains aiment, d’autres le détestent.

Il y a quelques remarques sur les plats trop froids, quelques cheveux qui se promènent ( !), des fruits pas mûrs ou de la salade pas fraîche, des couverts mal nettoyés : il est important de nous le signaler sur l’instant car nous pouvons réagir et modifier.

Unanimement vous reconnaissez la qualité du pain : je m’en réjouis mais ce pas une raison pour ne manger QUE du pain et je vous rappelle au passage qu’il est interdit de sortir de la nourriture du réfectoire.
Enfin, ne pensez pas un seul instant que, lorsqu’une dame de service vous remplit votre assiette avec des légumes que vous n’aimez pas, c’est pour vous embêter : c’est parce qu’il en reste beaucoup !

Voila ce que j’ai relevé dans vos documents concernant la nourriture

II/ Vous vous plaignez de l’attente…elle est inévitable !
Vous êtes nombreux. En revanche, les bousculades sont de votre responsabilité : nous avons imprimé au sol des zones d’attente et les surveillants doivent faire avancer au fur et à mesure les élèves qui se présentent. Le réfectoire est suffisamment grand pour que vous n’attendiez jamais une place assise et si les tables sont de quatre ou de six , c’est pour des raisons de fluidité dans les allées et donc de sécurité.

Vous reconnaissez que le réfectoire est bien plus agréable et paisible que l’an dernier : c’était un de mes objectifs et vous avez même remarqué et apprécié les nouveaux rails du self installés récemment.

Eh oui ! Ce n’est pas drôle de passer en dernier quand on oublie sa carte …C’est un bon moyen pour y penser la fois suivante à moins que l’on imagine un autre mode de vérification aussi rapide et aussi fiable.

Vous avez raison, je crois que les brocs (aucun élève n’a écrit correctement ce mot !!) sont trop petits mais s’ils étaient plus grands, ils seraient plus lourds et cela n’éviterait pas le gaspillage insensé d’y mettre du pain, du sel…
Je vous signale que les plateaux sont conçus pour que vous laissiez vos plats dedans : le bénéfice essentiel est que les tables restent propres.

Deux rapports font apparaître que la cantine est trop chère : 3,08 Euros. Vous êtes sûrs que c’est cher ? Combien coûte un Mac Do ? Une baguette de pain ? Un yaourt ?

En résumé et globalement vous êtes contents du self mais je prends bonne note qu’il reste des améliorations à apporter et je vous donne rendez-vous pour de nouveaux comptes-rendus à la date prévue .
MP


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Descartes (académie de Versailles)
Directeur de publication : M CREPIN Gilbert